image avec texte

20.000 visiteurs sur le blog!

Atteindre ce chiffre pour un blog venant d'une association d'auteurs-éditeurs tient un peu de la science-fiction à l'image de ces 20.000 lieues sous les mers.

20.000 mercis!

Mais aujourd'hui, ce n'est plus de la fiction: c'est de la réalité avec un blog écrituriales qui rejoue Jules Verne à sa manière sur l'air de" 20.000 liens sur le net".

Merci à vous tous les lecteurs, mille mercis, 20.000 mercis!

Ce chiffre était complètement inespéré au lancement du blog qui était bien loin de viser une fréquentation à 5 chiffres.

Quelques milliers auraient largement fait l'affaire...

Mais beaucoup d'entre vous ont été gourmands, reprenant plusieurs fois du blog, le visitant et le commentant même assidûment.

10.000 visiteurs en moins d'un an....

Et vos visites ont fait tourner les compteurs de canalblog pour atteindre ce chiffre de 20.000.

Il aura fallu moins d'un an après le cap des 10.000 visiteurs franchi le 27 juillet 2018 célébré par notre dessinateur Kayo.

Bien sûr, le premier salon écrituriales ( à retrouver d'un clic) appuyé sur l'opération "auteurs et poètes d'un jour" de l'an dernier a été un accélérateur, de même que certaines chroniques qui ont semblé vous plaire.

DSCN5148 bis

Depuis le premier salon du Longeron en octobre, les visites sur le blog qui se situaient en moyenne autour de 500 par mois ont presque doublé.

Cocorico! Octobre et novembre 2018 ont largement dépassé le cap des 1.000 clics avec respectivement 1086 en octobre et 1095 en novembre (capture d'écran début décembre)



Merci à vous tous pour votre fidélité au blog d'écrituriales, preuve que l'édition, l'écriture et la langue française ont toujours des adeptes à une époque où le tirage moyen d'un ouvrage dépasse à peine la centaine d'unités.

Merci aux nouveaux et aux curieux qui poussent la porte du blog régulièrement portés par un certain nombre de chroniques qui affichent de beaux scores

En Facebookinant...

Les relais divers comme les listes de distribution ont porté leur fruit, de même que certains sites de media. Le blog a eu la chance, par exemple, d'être relayé par la page web du Courrier de l'Ouest pour "Au gois et à l'oeil", le feuilleton de votre blogueur, (à retrouver d'un clic) ou par la page Facebook de la ville de Bressuire.

ecriture1A vous aussi de porter la bonne parole écrituriales en relayant les mails ou les posts Facebook auprès de vos contact

La notoriété est un long combat, il faut aller chercher les lecteurs et les fidéliser.

Alors, continuez, comme le Monsieur écrituriales de Pierre Fouillet ci-contre, à relayer l'adresse du blog auprès de vos contacts.

Continuez avec vos contributions et vos partages sur Facebook!

Merci aux illustrateurs

Les clichés de nos dessinateurs Kayo et Pierre Fouillet ont apporté aussi un plus considérable.

IMG_1049 blanc      Vous avez tous à y gagner de la bonne santé et de l'image du site et du blog: si ce n'est un sourire à la lecture d'une chronique, il y a toujours une info, un conseil, un encouragement qui pourra vous être utile!

Ce qui est bon pour écrituriales est bon pour ses adhérents (photo lors de l'assemblée générale 2017 à St Aignan)

AG 2017    La sardine écrituriales

Il faut néanmoins calmer l'enthousiasme de notre président Tanneguy de CoatPaquet qui, sans doute porté par l'euphorie, a annoncé dans son compte-rendu de l'assemblée générale de l'an dernier mille visiteurs par jour.

Mille par mois, c'est déjà pas mal!

ecriture6Hey, Tanneguy, ce n'est pas encore demain la veille que la sardine écrituriales va boucher le port de Marseille et qu'elle va saturer le net.

Même si les fréquentations sont encourageantes, il va encore falloir qu'on en fasse des tonnes pour attirer mille visiteurs par jour et pour vendre nos livres par berouettées entières (Merci, Pierre Fouillet!) comme on dit dans notre patois vendéen.

Des visiteurs benaises sur le blog

Bizarrement, un des gros fournisseurs de clics reste le test en patois .Il fournit au fil des jours et des semaines un contingent régulier de visiteurs, sans doute grâce à un référencement pertinent sur les moteurs de recherche.

Tant mieux et merci le web!

Ceci explique peut-être que "benaise" (il suffit d'un clic pour retrouver la chronique) ait fait une entrée percutante dans le dico cette année.

Pour la plus grande joie du blogueur et de Dominique DUMOLLARD, l'animateur non-stop d'écrituriales toujours au four et au moulin.

Merci à tous et bravo à écrituriales!

Alain CADU

Les chiffres du blog depuis Juillet 2018:

Logo sans nom

17.754 pages vues

10.448 visiteurs (7.752 nouveaux et 2.696 déjà connus)

1.175 visiteurs en janvier 2019 (record mensuel)

602 "likes" Facebook ( anecdotique, mais encourageant!)

176 visiteurs le 12 novembre 2018 (record journalier)

1,62: moyenne de pages vues par visite

C'est peut-être ce dernier chiffre qui est le plus encourageant avec une progression intéressante des pages vues à chaque visite.

C'est la preuve que les petits nouveaux ou les curieux attirés par une chronique en profitent pour faire le tour du propriétaire et voir ce qui est proposé sur le blog.

En s'interessant, bien sûr, à écrituriales....