119106480

MISE A JOUR: Rebonjour à teurtous!

En réplique aux nouveaux mots du Larousse ayant mis en une notre "benaise" ben de cheu nou, le Petit Robert avec ses gros sabots a dégainé à son tour.

Et vous savez quoi? Ils ont fait entrer welsh et coworking dans leur dico ainsi que le verbe "boboïser".

"Allo, maman, bobo!". Boboïser! Qui qo lé qu'cheu? Qui qo là don' tcho gar' Robert à boboïser d'la sorte? Où t'ché t'y qu'il a mal?

Dame! Entre la province profonde et le Paris branché, ils ont fait leur choix en boboïsant leur lexique. Alors, vous étonnez-pas si asteur le blogueur a fait son choix: il va courir s'acheter le Larousse 2020 qui consacre le parler du cru et non pas ce petit Robert trop parigot pour être honnête..

Retour à la première mouture de cette chronique après cette mise à jour:

Larousse 2020: L'heure de gloire de "benaise"

De notre envoyé spécial chez Larousse, Emile Ebobé (dessin Pierre Fouillet)

"Bé dame, bounes gens, y'en su encor' tiut éturbelé: "notre "benaise" vient d'entrer au Larousse 2020...

Il fallait bien qu'un jour, la ruralité et les particularismes régionaux aient leur heure de gloire. C'est désormais chose faite avec l'entrée de klouker, de biloute et de se joujouter.

Enfin, les bretons kloukeurs peuvent se goinfrer!

Enfin, le biloute des picards est reconnu!

Enfin les normands peuvent se joujouter d'une belle bise sonore!

La province a désormais droit de cité dans les nouveautés lexicales et j'en suis "benaise"

Bédame oui!

Halte au divulgâchis!

larousse_2020Tous ces petits mots venus de la France profonde ont quand même plus d'allure que les autres nouveautés que je vais vous révéler sans pour autant "pourrir" le suspense.

D'ailleurs on ne dit plus "pourrir", on dit "spoiler" si on est branché ou désormais "divulgâcher" si on veut, grâce à ce mot valise, protéger le français.

Bédame oui! Olé pas rin!

Et vla t'y pas qu'à force de faire des intrusions violentes chez les bouchers, l'antispécisme entre aussi dans le Larousse 2020 pour signifier que l'homme est un animal comme les autres.

Et vla t'y pas que le locavorisme est aussi intronisé pour encourager la mode du manger -à défaut du parler- local!

Bédame oui! Olé pas rin!

Et vas-y aussi qu'on cause de dédiésellisation après l'avoir tant soutenue, de datacratie ou de fachosphère selon qu'on donne le pouvoir aux données numériques ou aux droites extrêmes!

Smicardisation et Simcadisation

Pas étonnant qu'aujourd'hui, il faille un nouveau mot pour tous ceux d'entre nous qui vont devenir des nouveaux pauvres. Vous savez comment il faut appeller ça: la smicardisation.

Et moi qui suis obligé de ressortir ma vieille Simca 1000 pour aller au marché, vous appelez ça comment? C'est de la simcardisation.

larousse 2Dame, y'en peux pu de tous cheu nouveaux mots!

Bé quand même asteur quan i vois que c'est la fête à "benaise, "y'ai des freudions dans l'échine ..

La fourmi de La Fontaine, a disait-y pas " J'en suis fort aise"?

Bé maintenant, grâce à cheu Larousse, y va falloir qu'a dise: "J'en suis toute benaise"...

Et ça olé pas rin!

Je joujoute les normandes et je bise les autres..."

 

Emile EBOBE (p.c.c.Alain CADU)

Un petit mot de Joël Fréard

"Merci Alain pour ce clin d’oeil.
Je suis originaire de la Mayenne et quand on était benaise....on ne  pouvait pas être plus heureux.
 
Merci pour ton humour en ces temps difficiles!"