001 defi ecrituriales

Le défi lancé par le blog de trouver collectivement les trente réponses à cette énigme trouvée sur le net par Anne R. a quasiment été relevé.

Un petit concile de trente pour les mots à trouver!

Avec quelques doutes, il est vrai!

Deux écriturialistes (1 en commentaire, 1 par mail) ont répondu avec un certain brio d'ailleurs, et d'autres ont soufflé les réponses manquantes.

Merci à eux!

Plusieurs réponses ou remarques sont en bas de page.

Il va être temps de proposer un nouveau jeu. Mais rassurez-vous c'est déjà dans les tuyaux!

Alain

Pour se confronter à l'énigme:

Dernière chance d'un clic avant de lire le corrigé collectif avec quelques points d'interrogations: Vite un clic

image avec texteMAIS AVANT, UNE DERNIERE MINUTE: Rendons à César...

La source de cette énigme vient d'une page Facebook baptisée Popésie

Je les ai informés qu'écrituriales relayait leur jeu et voici leur réponse sympa:

Monsieur,

Tout d'abord merci pour ce message, tout le monde ne prend pas le temps de mentionner les auteurs. Le jeu a beaucoup été repris et cela ne me pose aucun problème, ce n'est pas le premier que je partage et ça me fait toujours plaisir de voir qu'ils s'échappent au-delà de mon public.
Vous pouvez, bien sûr, le laisser sur votre blog.
Merci pour la mention,
Je vous souhaite une agréable journée,

Guillaume.

ecriture2Le texte-mystère corrigé:

Confiné, il racontait ce qu'il ferait, une fois libre, d'ici un mois MOIX, dans ces eaux-là.ZOLA
Ce moment semble si dur à s DURAS  urmonter ... mais les mots, lierre MOLIERE  de la pensée, permettent
de s'évader un moment, de laisser fuir ces maux passants MAUPASSANT .


Près de la fontaine LA FONTAINE  dont les flots ber FLAUBERT 6cent l'oreille distraite, des oiseaux volent, terre, VOLTAIRE
herbe et racines RACINE  semblent endormis. Les oiseaux sont là, souverains, beaux RIMBAUD , jeunes
encore.


Une tribu go HUGO 1 guenarde qui boit l'eau BOILEAU  et la bé LABE  nédiction du soleil qui couvre leur air no ERNAUX  vice.
Le rabot de l'air BAUDELAIRE  ne les épuise pas : ils n'en font cas, mus CAMUS  par la douceur du jour.
Mus, c'est MUSSET  le mot, mais sans mouvement : ils se posent, l'arbre vert ne VERNE  bouge presque
pas. Du mât DUMAS  naturel, ils regardent au loin, plus ou moins anges, peu ou prou st PROUST atues.
Braves bêtes, la becquée te BECKETT  les rend grands mais où est le bec  HOUELLEBECQ  aujourd'hui ?


Le héros poursuit son chemin rêvé. Les ronces ar RONSARD  dentes DANTE (?)  frôlent ses pieds.
Il avance, doucement, cherchant une aide, blonde, brune, rousse, au ROUSSEAU  hasard. Il a beau
voir BEAUVOIR 25 toute cette splendeur, il ne s'y trompe pas.


Il a beau marcher BEAUMARCHAIS  par l'esprit, il ne bouge en réalité pas.
C'est la force des poètes POE (?)  : se promener sans mouvement, sans de SAND grands efforts. Voir la
vie en VIAN  beau malgré tout, malgré les épreuves.


L'esprit est une gare : y  GARY  passent mille idées qui s'enfuient et nous entraînent.
Toujours l'art a gon ARAGON  flé cette voile humaine, cette force : tenir bon, jusqu'au prochain
voyage.

corona dégage

 Pour déstresser et sourire:

un clic à ne pas manquer

les décoronades du blogueur

Un peu d'humour pour oublier avec, en bonus, des dessins de Kayo et Pierre Fouillet

 

 L'avis de Carole T.

Bonjour, j'ai eu du mal à trouver les 30 auteurs du jeu, mais il me semble que Edgar Poe était américain et Dante italien ; par contre Yann MOIX (d'ici un mois) ou Bernard DUSSOL (du soleil) ou Renaud de BEAUJEU (beaux jeunes) ou Loys LABEQUE (la becquée) étaients des écrivains français.

Merci et bravo

à Dominique et Marie-Luce pour leurs réponses et la belle qualité de leurs copies qui valent largement la mention:

La réponse de Dominique

Texte mystères dominique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La réponse de Marie-Luce en "Commentaires"

ces eaux-là Zola
dur à s Duras
Mots, lierre Molière
La fontaine La Fontaine
Volent, terre Voltaire
rains, beaux Raimbault
Bu go Bugaud
air no Ernault
maux passants Maupassant
boit l'eau Boileau
bot de l'air Beaudelaire
cas, mus Camus
Mus, c’est Musset
mais sans Meyssan
Du mât Dumas
prou st Proust
Où est le bec Houellebecq
Ronces ard Ronsard
Rousse, au Rousseau
Beau voir Beauvoir
Beau marcher Beaumarchais
Gare : y Gary
l'art a gon Aragon

Il en reste 7 ou 8... mais il fallait bien que je vous laisse chercher… N'est ce pas ?... Bonne recherche et merci à Anne et à Alain.

Bravo et Merci à eux!