Comme chaque année, l’association Her de Fêtes de Noirmoutier vient de rendre le verdict de son traditionnel concours de récits qui avait ANNIVERSAIRE pour thème cette année.

Rien à cirer des récits ? Que nenni !

Les membres du jury de l’association présidée par Muriel Coutelier viennent de révéler ce vendredi les vainqueurs de cette compétition littéraire placée - Covid oblige - sous le signe du masque et de la plume

20210717_084454

C’était vendredi en fin de matinée lors d’une petite cérémonie en présence des élus locaux et des lauréats.

C’est bien la preuve qu’à Noirmoutier comme ailleurs, il n’est pas question de décliner l’écriture sur l’air de « rien à cirer des récits »

Et vous savez quoi ? Pour trois écriturialistes, cet anniversaire a aussi été leur fête. Ils et elle font partie des heureux auteurs qui ont été récompensés lors de cette journée-dédicace. Ils et elle ont ainsi le privilège de voir leur récit publié dans l’édition 2021 Her de Fêtes.

Alors, c’est qui ? c’est qui ? Kicétikagagné le droit d’être publié dans le livre « Anniversaire » de l’association Her de Fêtes.

A la maud de chez nous

Pas besoin de préliminaires, de teasing ou de suspens en vous faisant trop attendre dans les starting-blogs ! On va aller droit au but sans même une page de publicité.

Honneur à un petit nouveau tout d’abord ! Louis-Marie Veillon, l’auteur de « Récit de Voyage et Correspondances d’un Missionnaire Vendéen au Japon » sorti chez écrituriales en août 2019 est à l’honneur pour une nouvelle intitulée « Maud et le chapeau de Vermeer ».

Bravo pour son récit à la maud, à la maud, à la Maud de chez nous !

Félicitations également à notre habilleuse de pages écrituriales Catherine Langloÿs. Elle s’est illustrée avec son récit « Anne Hiver Cerf » avec un titre qui est déjà à lui seul tout un programme. Pas étonnant que, lui aussi, donne au récit un Her de Fêtes.

Et un, et deux. Il en manque un troisième. Bon sang, mais qui-cela-peut-il-donc être ? Vous donnez votre langue au chat. C’est Hyppolite qui vient compléter le trio écrituriales grâce à son enquête « Les bougies d’Adèle ». Et ne venez pas me dire que votre policier hors-sol est un triste cire !

20210717_084622

En attendant le salon 2021

Ces trois récits sont compilés dans l’ouvrage collectif « Anniversaire. Récits 2021 ». On peut se le procurer auprès de l’association Her de Fêtes.

Avis aux amateurs !

En attendant, rendez-vous pour leur salon annuel. Pour l’instant, il est programmé pour les dimanche 19 et lundi 20 décembre.

Mais, dans cette période Covid qui n’est pas avare de surprises, il n’est pas impossible qu’il y ait d’autres choix dans les dates.

Qu’on se le dise !

Les lauréats de « Récits 2021, Anniversaire » :

Françoise By, Aurélia Saoult, Louis-Marie Veillon, Catherine Langloÿs, Corinne Curt, Marie-Laure Bigand, Sandrine Guillard, Patricia Fomberteau, Alain Cadu, Yvan Magaud, Patrice Perron, Françoise Bidois, Pierrette Gobin-Vaillant

20210717_084743

Ecrituriales aujourd’hui : les chiffres

Selon la secrétaire Catherine Langloÿs, l’association écrituriales compte aujourd’hui 70 membres avec une quasi-parité : 37 femmes et 33 hommes.

Leur prochain salon est pour bientôt. Le blog y reviendra