22 avril 2022

Les réclamations d'Alain Berthomet

Réclamation De monsieur Nettoieur Rue Blanche 29522 Pétaouznec                                           A Monsieur Krisdener ... [Lire la suite]
Posté par alain cadu à 18:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 février 2022

Ecrivez vos poèmes ou vos nouvelles à "encres vives"

Vous aimez taquiner la muse? Vous avez l'âme poétique? Ou bien vous aimez donner de vos "nouvelles"? Alors, pas d'hésitation : participez au concours lancé par l'association "encres vives". Il vous reste encore pratiquement un mois et demi, jusqu'au 20 mars exactement, pour rimailler ou gribouiller sur le thème de "L'inconnu(e)" pour les adultes Il vous reste également jusqu'au 20 mars pour rédiger sur  "fantastique : rêve, réalité" pour les jeunes répartis en deux catégories : les moins de 14 ans et les 14-18 ans. Pour... [Lire la suite]
Posté par alain cadu à 17:37 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 octobre 2021

"ANIMAUX" de Donatien : après l'anglais, le français

Pour ne pas frustrer les non-anglicistes, voici la version française de la nouvelle "Animals" de Donatien Moisdon postée il y a quelques semaines dans la langue de Shakespeare. Bonne lecture! Les enfants furent les premiers à l’apercevoir. Ils jouaient sur les pelouses du jardin public quand soudain ils virent (moi aussi) une forme brune et souple sauter d’une branche et plonger dans un fossé rempli de feuilles mortes. Il y eut un froissement, et les gamins qui jusqu’alors se poursuivaient sur les pentes d’un monticule, se figèrent,... [Lire la suite]
Posté par alain cadu à 06:20 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 mai 2021

Animals 2020, une nouvelle en anglais signée Donatien

Si le blog n'aime guère les anglicismes superflus, il adore la langue anglaise.Surtout quand le texte qu'on publie est signé Donatien Moisdon, notre écriturialiste bilingue. Cela consolera peut-être les inconditionnels de l'Angleterre traumatisés par le zéro pointé que leurs représentants viennent d'obtenir au dernier concours de l'Eurovision. Ouh, la honte! Alors si vous aimez la langue de Shakespeare, bonne lecture de Animal 2060... D'autant que ce texte a été primé il y a quelques années déjà lors un concours de nouvelles... [Lire la suite]
Posté par alain cadu à 15:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 mai 2021

"La promo" d'Alain Berthomet

Quand Alain Berthomet fait preuve se son art épistolaire, le blog est heureux de servir de facteur.. Alain, prête-nous ta plume pour écrire tes mots avec des dessins de Kayo.   Monsieur le Rédacteur en Chef du magazine Les bonnes tables,   Je vous transmets les éléments pour que vous puissiez faire un article élogieux et percutant pour la promotion de mon nouvel établissement. La faillite a emporté ma précédente affaire car mon Albert est parti avec la serveuse et la caisse.    Cette fois je me lance dans la... [Lire la suite]
Posté par alain cadu à 19:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 février 2021

Toubib or not toubib : Le panari d'Hélène Merrick

 Pour écrire sa "Complainte du Panari" Hélène Merrick, notre écriturialiste qui, dans ce récit, a incarné les finesses de l'écriture jusqu'au bout des ongles s'est posée la question essentielle : être ou ne pas être, toubib or not toubib.! Autant dire que son récit panaristique est soigné et qu'elle a bien étudié ou connu le problème. En tout cas, question humour, on est sur la même longueur d'ongles... Bonne lecture! Nul doute que vous prendrez votre panard. Alain   La complainte du panari par Hélène Merrick  ... [Lire la suite]
Posté par alain cadu à 11:33 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 février 2021

Alain Berthomet et sa nouvelle Bachique.

Bacchus J’avais décidé de sortir de mon tonneau et d’aller par ci par là voir où en était le monde. Bien sûr après un tel séjour, je sentais le vinaigre et les mouches s’aggripaient à mon vêtement, elles avaient peur pour moi, bousculer le temps risquait d’être dangereux. Pour que la transition ne soit pas trop brutale, je me suis installé dans les chais d’un célèbre château du bordelais. Coincé entre deux palettes de bouteilles d’un millésime 2010, je me retrouvais sur un camion, puis je fis un long voyage en bateau et pour finir... [Lire la suite]
Posté par alain cadu à 10:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 décembre 2020

Nouvelle: Le mal compris d'Alain Berthomet

Et encore une petite nouvelle d'Alain Berthomet pour écrituriales... Bonne lecture!   Le mal comprisIl mit le « Monde » dans le frigo et posa la coupelle de beurre sur son bureau.Il s’avançât vers la table basse du salon, il avait besoin de ses lunettes pour lirela notice de son nouveau médicament. Les lunettes glissèrent d’un seul coup surla base de son nez, merde ! s’exclama-t-il, où ai-je mis cette notice ? Le docteur Mine, son médecin référent, l’avait connu enfant et lui avait assuré :« Jérôme, à ce rythme tu vas... [Lire la suite]
Posté par alain cadu à 22:22 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 octobre 2020

Nouvelle fraîche : "Le boy" d'Alain Berthomet

Vous aimez les nouvelles d'Alain Berthomet. En voilà une autre que le blog est heureux de poster. A vous de la déguster face à votre écran! Et vous savez quoi? Il n'est même pas nécessaire de tourner les pages. Il suffit de dérouler le texte sur votre écran pour avoir le coup de coeur (dessin Pierre Fouillet)Alain   Le Boy Mon nom c’est Gaston, enfin né Hascouët. Je me suis rendu à la foire annuelle de Ploudazénaviec sur Belon. Il y avait un bonimenteur qui vendait toutes sortes d’appareils d’occase. Le voilà qui crie :... [Lire la suite]
Posté par alain cadu à 11:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 juillet 2020

L'oeuf de Napoléon, une nouvelle poêlante

Et si j’avais une poêle, je ferai une omelette, mais je n’ai pas d’œufs. Nous sommes tous confrontés à ce dilemme, on dit : « La vie c’est comme on veut » c’est faux. En effet lorsque Napoléon arriva devant Moscou, les œufs n’étaient pas durs de cuisson, mais durcis par le gel. Le grand Empereur, de rage, s’en prit à celle qui lui était le plus proche : «  Une cruche c’est comme Joséphine » dit-il. Ses généraux lui firent remarquer qu’ils ne voyaient pas le rapport entre cette affirmation et Moscou qui... [Lire la suite]
Posté par alain cadu à 16:47 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,