Personne n'a fait tapisserie au petit bal littéraire du Longeron il y a juste quinze-jours.

Avec le livre-accordéon sur la platine  de l'animateur, le salon, sans même le quart-d'heure américain, a permis de riches rencontres dont le blog continue àse faire l'écho.

Après la dernière-chronique de Georgette Bonnier s'ennamourant du laporetto, nom savant du livre-accordéon, trois prétendants lui ont rendu hommage pour les dernières danses afin de fnir sur une valse au trois temps.

132103078_oD'abord Roxane qui fidèle à sa légende, lui a distillé dans un élégant texte de commentaire cette anagramme:

A défaut de Boléro

"Maurice Ravel, Jeux d'eau"

Leporello déplié et lettres permutées

Jouent les arpèges du vers entre guillemets

Qui s'accrochent et s'envolent aux cieux

Pour écrire et c'est heureux

"Rêve au jade miraculeux"

Puis Marie-Luce a répondu en musique : "L'originalité des oeuvres d'Yves Godard, la beauté des photos et la teneur des textes, valaient bien cette belle envolée de notes

! ♫♫ Et en avant la musique !! ♫♫

Et, enfin et surtout, l'auteur courtisé pour ses livres-accordéon s'est enfin livré dans la missive qu'on attendait:

"D'abord,20221023_120451Merci Alain pour l' article sur mon stand au salon du livre du Longeron.

Je suis touché par le ton, car en quelques questions, tu m'as bien cerné,
et tu as su avec tes mots retranscrire une partie de mon itinéraire ( peut être qu'entre anciens de St Jo Bressuire, on se comprend à demi mots).

Mais je vois aussi que l'originalité de ce que j'ai présenté intéresse des membres de votre association.

Merci donc à Georgette pour ces précisions sur les "Leperello".

Je connais ce nom depuis longtemps pour désigner ce que j'essaye de fabriquer. Mais je ne l'emploie pas, pensant qu'il devait être réservé à ce qu'on appelle les livres d'artistes.. Mes prétentions sont plus modestes et je me contente donc du terme de livre-accordéon.

Merci à tous pour votre accueil au cours du salon dernier,
en espérant vous retrouver peut être l'an prochain!!!

Belle fin d'année à tous,


Cordialement
Yves Godard

Merci à tous pour vos commentaires et pour votre assiduité sur le blog.

A très bientôt avec une écriturialiste de la première heure retrouvée sur le salon du Longeron!

Alain