Il est toujours sympa de voir que le dernier bouquin qu'on a écrit est offert en cadeau de bienvenue par Madame le maire de votre localité et qu'il est salué par Jacques Augendre, un grand Monsieur du monde sportif.

20211130_085212Jacques Augendre est un monument incontournable dans le milieu du cyclisme.

La preuve !

Il a suivi et commenté la bagatelle de 55 tours de France aux côtés des plus grands comme Pierre Chany, Jacques Anquetil ou Antoine Blondin.

La semaine dernière, il était reçu dans les salons de l'hôtel de ville de Bressuire pour un honneur municipal.

C'était à l'occasion de la sortie d'un élégant port-folio à double volet : un entretien avec Jean-Michel Bernier, l'ancien maire de Bressuire accompagné d'un récit où Jacques Augendre, qui est devenu un des ambassadeurs officiels de la ville, raconte son séjour en Bocage pendant la guerre.

Et vous savez quoi?

L'ancien bressuirais des années 40 ainsi que son éditeur Christophe Pénot se sont vu offrir par Mme le maire le dernier ouvrage de votre blogueur "Années 60, une jeunesse bressuiraise", mettant ainsi en miroir deux époques de la vie locale.

Echanges de livres, changement d'époque20211127_120135

Et bien évidemment, lors de ses dédicaces à la librairie Le Fresneau, l'imbattable maillot jaune des commentateurs du Tour et l'observateur des sixties bressuiraises n'ont pas manqué d'échanger sur ce lien qui nous réunit: l'histoire locale. Cela nous a permis d'évoquer la ville lors de deux périodes différentes, les années de guerre et les années 60.

L'histoire ne s'arrête pas là.

En vrai gentleman, Jacques m'a également adressé ce petit remerciement manuscrit - chose rare et délicate - pour donner son avis sur le livre "Années 60, une jeunesse bressuiraise"

Autant dire qu'à l'heure du tout internet et des SMS bâclés, il est des petits mots raffinés qui font vraiment plaisir et encouragent à continuer à écrire.

20211205_102222 20211205_102250

Merci, Monsieur Augendre!

Respect!

 

Alain Cadu

EN MARGE :

Une petite devinette bilingue un peu déjantée qui m'a surgé à l'esprit trop tard pour le papier sur le coup dans l"iel" et un post-scriptum en image qu'il m'a semblé opportun de vous faire partager.

1- Pourquoi faut-il absolument couler le iel ? (réponse après le dessin)

2- Le iel à l'époque des scribes égyptiens

FB_IMG_1638636307113

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Réponse à la devinette (qui passera peut-être mieux chez les fans des Beatles):

....parce qu'il faut confier le iel au submarine

Shame on me!

Bon, je sais, j'ai honte.