Logo sans nom

"Bon, les conférences de presse, c'est bien mais j'ai préféré avoir directement au bout du fil nos têtes républicaines.

Ci-joint mon interview téléphonique de Gabriel, Gérald, Jean et Manu.

Sur l'air de "Tout va très bien, Madame la Marquise" sur l'air rétro des années folles par Ray Ventura et ses Collégiens.

Et vive l'arrêt public!"

C'est signé Michel Moinier et c'est décapant...

Tout va très bien, l’avenir est en marche

Allô, allô, Gabriel, quelles nouvelles
Un nouvel an a vu le jour,
Au bout du fil je vous appelle
Sont-ils finis, les mauvais jours ?
Tout va très bien, l’avenir est en marche
Tout va très bien, tout va très bien
Mais cependant, sous mes allures bravaches
J’avoue que je n’en sais trop rien :
C’est Emmanuel qui me commande
Et lui qui tire les ficelles
Mais grâce à lui, l’avenir est en marche
Il guérit mêm’ les écrouelles !

Allô, allô, Gérald, quelles nouvelles
D’où peut bien venir la Covid ?
Expliquez-moi, ministr’ fidèle,
Et comment cela se guérit ?
Cela n'est rien, le remède est en marche
Cela n'est rien, tout va très bien
Mais cependant, il faut bien que tu saches
Raoult est un parfait vaurien
Il m’a prescrit d’la chloroquine
Et je n’en suis pas plus malin
Mais à part ça, l’avenir est en marche
Tous les labos se portent bien !

Allô, allô, Jean-Jean, quelles nouvelles
Que se pass’-t-il à Matignon ?
Rassurez-moi, ministr’ fidèle,
Est-ce que nous nous en sortirons ?
Cela n'est rien, le remède est en marche
On a des vaccins par millions
Pour la Covid et les maux les plus vaches
On ferm’ l’hôpital de Dinan
On ouvre des vaccinodromes
Et on ferme les restaurants,

C’est d’ces lieux-là que viennent les symptômes

Croyez en Olivier Véran
Allô, allô, Manu, quelles nouvelles
Notre avenir est donc écrit ?
Expliquez-moi car je chancelle !
Tombez le masque, je vous prie
Eh! bien voilà, c’est la faute à La Chine
Apprenant que j’avais gagné
Le grand Mao a fait un’(e) drôl’ de mine

Il a voulu me zigouiller
Et c'est en visant ma binette
Qu'il renversa ses éprouvettes
Inondant toute la planète
De ses virus et ses gripettes
Le vent soufflant la pandémie
La propagea sur la Russie
Et c'est ainsi que Vladimir
Nous la r’fila pour nous punir...
Mais à part ça, l’avenir est en marche
Tout va très bien, pour moi ça marche !
Patit message signé Donatien
"Excellent, Michel ; non seulement pour le contenu, mais surtout pour cette brillance stylistique dont tu as le secret."