buraliste 5Quantinosse alias Antoine Quesson a déjà eu les honneurs du blog depuis une première rubrique qu'on avait intitulée "Quesson our un champion".

Il revient sur le www.ecrituriales.canalblog.com pour un portrait de son buraliste.

C'est bien la preuve que pour lui le blog ne compte pas pour des clopinettes...

Mon buraliste

8H, il est à l’affût, prêt à dégainer, il est tout ouïe :

«  Mon client arrive, que va-t-il me faire comme remarque qui démarque, jour de la Saint Marc, il faut que je le marque. Il réplique et tire parfois plus vite que son ombre. C’est une histoire de mots, ces mots qui soignent nos maux. »

Mon buraliste a du charme, il est au boulot de bonne heure, il est rarement seul, enchaîne les ventes…Il est à la hauteur, parfois un peu plié,  de taille à affronter tous les mots. Bien taillé, il a bonne mine et taille une bavette avec ses clients. Petit détail, quand il est absent, on dit qu’il est ailleurs, un autre métier, bien aussi, qui taille parfois des vestes aux électeurs, aux lecteurs.

buraliste 3Son prénom, j’aimerais GUY, ce serait drôle, cet homme lit, ne dit-on pas Guy lit, guiliguili. Il est à la page, adore les animaux, surtout les chats pitres, gourmand il adore les mille feuilles et savoure les tomes de ses auteurs favoris. Un ouvrage déposé chez un buraliste fera certainement un tabac. Ce métier est très prisé, il ne pense pas au tabac qu’au logis.

Chez lui, c’est un dépôt, il tient la caisse des dépôts et des consignes à Sion. Il met le paquet, filtre les messages, mais ce n’est pas un fumiste. Il est en voie, actuellement, de proposer des billets de train, mais le mien a décidé de ne les proposer que si le convoi comporte des wagons fumeur... Il ne vendra aussi des cartouches qu’aux chasseurs. Il a mis le paquet sur les ventes ciblées.

C’est un artiste à la recherche  de la Monet ; il a déjà des livres mais soyons francs, il aime aussi lire. En Allemagne on dirait qu’il marque son terrain. Ce travailleur est entouré de papiers et s’il est en manque je lui conseille de se rendre à Pau, ville qui accueille les gens dans le besoin ou sur le PO s’il est au bout du rouleau.

Jamais ne lui est venue l’idée de passer à tabac un client réfractaire. S’il casse sa pipe, il aura certainement droit à la crème à Sion, des petits fours seront servis par un serveur qui arrivera à tombeau ouvert…

 

buraliste 1



Et comme disent les curistes, je mets un terme à cette réflexion qui ne se veut pas gauloise ni gitane mais qui illustre à Sion une profession à bonne réputation. Avec mes félicitations, mes salutations, ce n’est qu’un regard porté avec attention, une observation qui ne mérite pas d’appréciations mais seulement la poursuite de nos discussions sur l’évolution des nations, la natation ou la simple gesticulation de ce monde en pleine mutation.

Antoine QUESSON alias quantinosse

 

Merci pour cette contribution!

C'est bien la preuve qu'il vaut mieux tomber sur quantinosse que tomber sur un os...

alain croqué par kayo

A bientôt pour un florilège de mots d'humour signés Anne Roumanoff proposé par Anne Rémon : ma soeur Anne (bis), ne vois-tu rien venir?

Puis, pour conclure l'année en beauté, le père Noël vous offrira une chronique décapante de Françoise Dubost-Luciani: Les Français selon la publicité...

 

 Alain, écriturialiste croqué par Kayo