Quand il s'agit de prêter vos livres, êtes-vous comme les Scouts "Toujours prêts"?

Vos réponses montrent plutôt que oui, mais avec des réserves...

Jeudi dernier, vous avez été plus de cent jeudi à vous intéresser à la question du blog écrituriales "Prêtez-vous vos livres".

ecriture6Et vous avez été quasiment 10% à donner votre réponse éclairée ou décalée (Merci Dominique!) à cette question livresque pour lesquelles vous en avez fait des brouettes.

Vos commentaires sur "Prêtez-vous vos livres?"

Oui, mais en choisissant le lecteur

Evidemment, je prête les livres que j'ai beaucoup aimé. Je choisi le lecteur ou la lectrice en fonction de ses goûts et des nouvelles choses à découvrir.
Posté par lalinou

Oui, mais c'est très rare

Si je prête mes livres ?. Si ce sont ceux que j'écris, je les donne ou je fais un très bon prix. Si ce sont ceux que je possède et que je lis, c'est très rare. En effet, les sujets qui me passionnent n'intéressent pas grand monde. Je viens de terminer ''Lettres à un jeune poète'' de Rainer Maria Rilke et j'ai commencé la lecture de ''La théorie de la désintégration positive'' de Dabrowski. Il en faut pour tous les goûts que je respecte évidemment. L'écrit permet de découvrir les innombrables pensée de l'homme. Le Birma de ce 21/02/2019
Posté par Birma

Non, mais je prête ma liseuse

Il y a beau temps que je n'achète plus de livres. Je les emprunte à la médiathèque. Mais, par contre, je prête volontiers ma miseuses quand mes amis ou mes enfants partent en voyage
Posté par Christiane
index
Oui, mais l'échangisme plutôt que le prêt

Pendant longtemps j'ai prêté. Et certains livres (en nombre limité) ne revenaient pas. Et comme je ne marquais pas à qui je prêtais, à la fin, j'ignorais chez qui ils étaient. Avec l'âge, cela risquait de tourner à la catastrophe, tout le monde se payant ma tête : hey, Papi, tu perds la boule ! Ou alors : On va  te conduire à la Mapa !
0000 livres Alors là, pas question. J'ai donc changé de tactique : je pratique l'échange de prêt. Un pour un. Que ce soit livre ou disque en fait. Du coup, quand le livre ou le CD revient, les comptes sont soldés. Et je ne suis toujours pas à la Mapa ! Et vlan, dans les dents ! Patrice.
Posté par Patrice PERRON

Oui, mais c'est pas toujours du gâteau

J’éviterais d’emprunter actuellement des livres aux anglais. Les italiens, à l’extrême ont arrêté de lire, les allemands se démarquent... soyons francs rien ne vaut d’acheter un bon millefeuille celui là vous le partagerez avec plaisir. Vous pourrez le déguster dans le Paris Brest et en resterez certainement baba. Bonne dégustation! Quantinosse

Posté par Quantinosse,

Oui, mais interdit de corner les pages

Je les prête volontiers si je sais que la personne en prendra soin. En effet, je n'aime par retrouver mon livre avec des pages cornées ou avec la couverture complètement abimée

Posté par Isabelle,

écrituriales


Non, pas question..

moi..ch'prête pô

Posté par jean-yves gaudry,

Oui, sauf ceux que j'ai écrits

ecriture5"Je ne prête jamais mes livres" disait Alphonse Allais en montrant à ses amis une magnifique bibliothèque. "On ne vous les rend jamais. Regardez ces livres : je les ai tous empruntés à quelqu'un". Comme il est évident qu'on ne les emportera pas dans la tombe, alors oui, je les prête ou je les donne. Il y a cependant une chose qu'on ne devrait jamais faire: prêter ou donner un livre signé par l'auteur. Pourquoi ? Je laisse les psys chercher la réponse.


Posté par Donatien,

Oui, on peut piocher dans ma bibliothèque

Oh oui, je prête mes livres. Certains amis viennent avec plaisir piocher dans ma bibliothèque très bien garnie. J'ai la chance d'avoir tous les ouvrages reçus par le journal pour lequel j'écris, Le Courrier Français. Et c'est une véritable manne de belle découvertes. Je lis aussi ceux que j'emprunte à la médiathèque de Segonzac et pour lesquels j'écris un compte-rendu pour le présenter lors des réunions de lecteurs.Mais je n'aime pas me séparer de "mes livres". Ils sont la preuve que j'ai dépassé le temps détesté de mon enfance tellement pauvre et triste. Je me l'étais promise, cette grande bibliothèque. C'est ma rivière de diamants à moi, mon château en Espagne. Et mon petit mari chéri fabrique les étagères qui les accueillent, leur donnant une place bien à eux !! Quant à mes propres livres, mes bébés d'écriture

Posté par Cathy Rabiller P

Copie de ecriture2Non, si c'est pour le retrouver bradé sur Internet


Oui, voir un livre dédicacé changer de main, ça fait mal..et quand on le trouve bradé sur internet par une personne de la famille, c'est horrible. Mais pour certains et certaines, tous les moyens de "faire des sous" sont bons à prendre. Le côté positif de l'affaire c'est qu'ainsi, on sait ce que vaut vraiment la personne en question et la décision qui s'impose, pour l'avenir. Ce qui ne nous tue pas nous fait grandir...pas vrai ?

Posté par Cathy Rabiller P,

Non, si ce sont mes livres anglaises..


Prêtez-vous vos livres ? Curieuse question que nous pose notre Grand Maître d’ecrituriales.canalblog.com/. Mes livres anglaises, assurément non ! Tout simplement parce que je n’en ai point et que si d’aventure cela m’arrivait, je ne suis pas sûr du tout qu’on me les rendrait, et cela pourrait me faire défaut ! Défaut ? Non, je ne pense tout de même pas être radin, seulement prudent.

Mes livres en trop, j’en ai bien quelques-unes au niveau ventral, mais pas du tout sur les hanches, ni sur les fesses. Ça ne me gênerait absolument pas, mais qui donc en voudrait.

image avec texte

Il y a aussi les livres écrituriales. Ceux des adhérents, je ne le peux pas puisqu’il ne m’appartient pas. Les miens, j’en ai un certain nombre et j'ai déjà du mal à les vendre. Il m’arrive non pas d’en prêter, mais d'en donner, espérant qu’on me le rendra au centuple… j’attends donc. Les prêter ? Je crains bien que ce soit comme avec tous les autres livres que j’ai achetés, pas tous lus, chaque fois que j’en prête, jamais ils ne reviennent. Alors, autant les donner, cela fait plus classe !

 


Bon ! J’arrête ici mon discours, il me semble que je me livre un peu trop. C’était ma contribution sous forme d’une petite livre de grain à moudre.

Posté par Dominique,
Merci à Pierre FOUILLET pour ses dessins