Avec la naissance toute récente d'un petit Noé chez votre papy-blogueur, il allait de soi que, lors de son passage au  Longeron, il s'intéresserait de près à l'école locale à l'honneur lors de cette animation.

DSCN5189 bisEt vous savez pourquoi?

Elle a le bonheur de s'appeler "L'arche de Noé"!

Et dans le déluge de textes proposés pour l'animation "Auteurs et poètes d'un jour", plusieurs écrits venaient de ses petits écoliers de maternelle qui n'avaient pas hésité à embarquer sur l'arche pour cette croisière écrituriale.

Noé, Noé matelot!

Matelot navigue sur les flots...

Sujet bateau, sujet petit-bateau

Si la devise de Paris reste l'incontournable "fluctuat nec mergitur", celle de l'Arche de Noé pourrait bien être "fluctuat et écritur".

Il flottait au Longeron, en effet, un parfum d'écriture et d'écrituriales.

En prenant la parole ou la plume, ils ont montré que la participation à l'écriture d' "Auteurs et poètes d'un jour" n'était pas un sujet bateau.

Et, malgré leur jeune âge, ce n'était pas non plus un sujet petit-bateau

Leurs écrits édités par écrituriales, tout comme l'histoire de l'arche, resteront.

Capture Couv

Et ils pourront les garder pendant des lustres...

Pourtant, ils semblaient tous un peu intimidés en arrivant avec leurs parents au salon écrituriales.

C'est peu dire qu'ils n'en menaient pas l'arche...

Embarquement en duo

Mais une fois mis en confiance, ils ont pu comme nos deux premières petites visiteuses Perline et Yamina, parler de leur chenille devenue papillon. Ils ont pu nous expliquer la réalisation de ce projet et le détailler en long, en l'arche et en travers!

DSCN5172Et comme sur l'arche de Noé, ils s'y sont mis à deux pour nous embarquer. C'est à croire que dans leur école, tout marche en double. on imagine déjà que les toilettes sont de Jacob et Delafon, que l'atelier bricolage est sponsorisé par Black et Decker et que les uniformes sont signés Zadig et Voltaire.

Et qui va t'on trouver dans la liste des élèves? Starsky et Hutch bien sûr, Sheila et Ringo et même - pourquoi pas? - Laurel et Hardy

Fourmi, fourmi, fourmidable!

Même à l'église voisine de la cour de récréation, rien ne cloche: le sacristain, comme le facteur de James M. Cain, sonne toujours deux fois.

DSCN5191A bord de l'arche où tous embarquent en double, l'âne et le boeuf ont déjà réservé leur place dans la crèche. Et La Fontaine, homme à fables qui adore les duos, a déjà inscrit le lièvre et la tortue, le corbeau et le renard sans oublier la cigale et la fourmi.

N'est-ce pas fourmi- fourmi- fourmidable?

DSCN5190Hublot, boulot, dodo

Depuis le hublot de l'entrée, on se doute bien qu'il y a quand même un peu de resquille. Il paraîtrait que les trois petits cochons ont pu embarquer.

Ouf! Après les porcs, le réconfort...

Il n'en va pas de même pour les trois mousquetaires: Athos et Porthos ont dû laisser Aramis à quai!

Heureusement, les chenilles même processionnaires ont pu embarquer, permettant à la classe de Mme Patricia Guillon d'offrir "La première Journée du papillon" aux lecteurs de la compilation "Auteurs et poètes d'un jour" qu'écrituriales a eu la riche idée d'éditer grâce à Dominique DUMOLLARD et à son équipe.

L'Arche de Noé a permis l'envol de ce papillon littéraire.

C'est bien la preuve que si les paroles s'envolent, les écrits restent...

Noé, Noé, matelots!

Matelots naviguent sur les flots...le scribe vers gauche



Alain CADU

 

EN BONUS:

RETROUVEZ les comptes-rendus déjantés du blogueur sur d'autres salons

Sainte-Verge

Dolus d'Oléron

Jard-sur-Mer