arbra 1Chacun sait que l'homme descend du singe et que le singe descend de l'arbre.

Le livre, comme le singe, descend lui aussi de l'arbre

Partant de ce postulat, j'ai le plaisir de vous faire suivre ce lien proposée par Pascale Morillon, bien connue des écriturialistes.

C'est pour le moins instructif sur notre ancêtre l'arbre!

Pourvu que l'intelligence des arbres chantée dans cette newsletter de Futura Planète se transmette aux livres.

Des gênes et du plaisir

arbre 3Pour ce qui concerne ceux d'écrituriales, il n'a pas de doute: nous sommes tous les enfants de l'arbre: il nous a refilé ses gênes.

Et chacun sait que là ou il y a des gênes, il y a du plaisir: le plaisir d'écrire, de lire et d'être lu.

Il y a beau temps que les écriturialistes se sont accrochés aux branches..

Merci Pascale pour ce message instructif!

Cela a permis au spécialiste du "caber" et des Highland Games (à retrouver bien sûr sur www.highlandgames.canalblog.com) de se casser un peu le tronc.

Il faut toujours éviter l'angoisse de la feuille blanche...

Surtout quand c'est une feuille cadu!

Alain

Le lien en un clic

http://www.futura-sciences.com/planete/actualites/botanique-exclusivite-arbres-transmettent-leurs-peurs-68428/