me160304Donatien MOISDON qui a déjà signé plusieurs chroniques dans le blog est à l'honneur.

Il vient de remporter le premier prix du concours de recueils de nouvelles, organisé par la ville de Servon-sur-Vilaine, à deux pas de Rennes.

Avec son humour coutumier, il ne s'enflamme guère mais sa satisfaction est à l'image du personnage: modeste et décalée.

"Ca fait du bien par où ça passe ou, comme on dit en anglais : ça vaut mieux qu'un coup de pied dans les tibias. (d'aucuns choisissent d'autres endroits de l'anatomie)".

Votre blogueur a déjà dit tout le bien qu'il pensait de ses nouvelles coquines et épatantes, frivoles et délicieuses. Il n'a pas lu tous les recueils mais il a, comme de nombreux lecteurs, succombé au charme des deux tomes d'Amours, délices et ....larmes

Et il confirme avec plaisir les avis des lecteurs fans de Donatien qui ont eu la délicatesse et l'élégance de signer leur commentaire.

AmoursTIIAmi lecteur, dis Moisdon ce que tu en penses...

"Que d’idées reçues et de classements injustifié ! Le recueil de nouvelles de Donatien Moisdon a été un peu vite qualifié d’érotique par certains.

Rien à voir avec l’érotisme pointu et impudique que l’on trouve chez tant d’auteurs, même reconnus. Chez Moisdon, c’est la délicatesse qui l’emporte. Ce qu’il nous livre, ce sont des émotions.

Que l’on soit homme, femme, jeune ou vieux, aucune de ces nouvelles ne laisse indifférent".

Philippe Gilbert

Un "Je" féminin

"En publiant ce recueil de nouvelles, Donatien  Moisdon n’oublie pas le caractère “destinal “du genre ;  le personnage est pris à une croisée des chemins, à un moment exceptionnel de sa vie.

 C’est ce qui rend cette lecture particulièrement attachante, en plus de la diversité des tons et des domaines abordés, l’autobiographie fausse ou réelle -  le JE est parfois  féminin - le roman noir, l’anticipation, le roman psychologique, sans oublier le roman érotique".

 Thérèse Ory

 Amour vache

 "J'ai lu la première nouvelle d'une traite, une bien belle écriture au service de l'amour vache, vous avez beaucoup de talent, (pourtant je suis difficile) alors du coup, je place ce recueil dans ma bibliothèque pour le terminer plus tard !

 D'autres nouvelles, un roman à publier ou à lire ailleurs ? 

 Paul Accattone

 Implacable destin

 "Un voyage dans la complexité de la gente humaine tiraillée entre force et faiblesse, désir et refoulement, sagesse et folie.

 Sans compter sur la vie qui inexorablement s’écoule avec, parfois ses clins d’œil heureux, mais parfois aussi l’irruption de l’implacable destin.

 Rappel que la vie n’est que dualité en somme !

 Anika Regnaud

 Les critiques: le bon vin et la piquette

ecriture2- Donatien, vos réactions après la lecture des critiques ?

- La chair est faible ; l’esprit encore plus. Les compliments, Alain, c’est comme le bon vin : ça fait plaisir par où ça passe.

- Donatien, certains lecteurs ont bien du prendre vos nouvelles pour une vulgaire piquette?

- J’ai eu très peu de commentaires négatifs. Si certains lecteurs font l’effort d’écrire pour partager leur satisfaction, leur plaisir et parfois même leur enthousiasme, d’autres, qui n’ont pas apprécié, ne veulent pas non plus perdre leur temps à rédiger des commentaires négatifs.

- Être critiqué, c'est au moins la preuve qu'on existe?

- Malgré leur côté négatif, je préfère encore ces commentaires à des réactions d’ennui ou, pire que tout, à l’indifférence.

image avec texteSon premier prix au concours de recueils de nouvelles est la preuve -si besoin était!, que ses écrits séduisent et les lecteurs et ont convaincu le jury de Servon-sur-Vilaine.

Il rejaillit également sur écrituriales dont il est un peu la figure de proue.

On dit souvent que Dieu reconnaîtra les siens...

On peut facilement ajouter que le jury a reconnu Donatien.


Bravo!

Alain