2016 05 montel et niort 065Question rime, on en voit de toutes les pipes:

Il y a celui qui, trop ambitieux, veut poéter plus haut que son cul.

Il y a ceux qui, indécrottables, ne peuvent pas voir la poésie en peinture.

A la bonne ure...

Il y a encore celle qui est poète à seize heures, mais qui ne l'est plus dix minutes plus tard.

Et il y a Dany Lebrun-Lambinet, poètesse d'écrituriales.

Toujours à l'heure, elle applique le principe selon lequel l'exactitude est la poétesse des rois.

Toujours artiste à la bonne ure (peinture, sculpture, écriture) elle n'a aucun problème pour tout cumuler et voir la poésie en peinture.

La preuve avec ce poème extrait de son dernier opus!

2016 poésieMais le papier ne suffit pas pour célébrer l'explosion de l'amour et de la couleur.

La poétesse peut laisser sa plume pour célébrer son prince charmant.

Surtout quand elle se met en quatre!

Surtout quand elle le met en quatre!

Et sous son couteau il devient son chevalet servant qui fait exploser la couleur....

2016 poésie 2On dirait qu'avec la peinture, Dany la poétesse est en accord parfait.

Chez elle, c'est comme si le tableau tutoyait la rime.

Et la rime le tableau...

Chez Dany, la poésie et la peinture sont, en fait, à tu et à toile.

Alain Cadu

Retrouvez Dany Lebrun-Lambinet sur le site d'écrituriales:

http://www.ecrituriales.com/catalogue/dany-lebrun-lambinet/